Colloque

Programmation 2018

  • Événement Facebook

«

TRAVAIL :

Occupation journalière à laquelle l’homme est condamné par son besoin, et à laquelle il doit en même temps sa santé, sa subsistance, sa sérénité, son bon sens et sa vertu peut-être.

L’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert (1751)

»

«

  1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.

  2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.

  3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.

  4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts. 

(Art. 23 de la Déclaration universelle des droits de l’homme)

»

LE COLLOQUE

« Réinventer le travail face à la réalité augmentée? »

Digitalisation, Big Data, algorithmes numériques, machine learning, bras automatisé, juste-à-temps, contrat intelligent, virtualisation, Blockchain, plateformes numériques, travail numérique…

« Et tout homme au service d’autrui est comme un instrument qui tient lieu d’instruments.

Si, en effet, chaque instrument était capable, sur une simple injonction, ou même pressentant ce qu’on va lui demander, d’accomplir le travail qui lui est propre, comme on le raconte des statues de Dédale ou des trépieds d’Héphaïstos, lesquels, dit le poète,

« se rendaient d’eux-mêmes à l’assemblée des dieux »,

si, de la même manière, les navettes tissaient d’elles-mêmes, et les plectres pinçaient tout seuls la cithare,

alors, ni les chefs d’artisans n’auraient besoin d’ouvriers, ni les maîtres d’esclaves. »

 

Aristote, La politique (IVe siècle Av. J.-C.)

 

 

 

« Pour nos clients, [les véhicules autonomes] ne sont pas vraiment une exigence parce que beaucoup ont des chauffeurs. Alors, pour cette raison, ça existe déjà. »

 

Torsten Müller-Ötvös, CEO de Rolls Royce (2017, Traduction libre)

 

 

 

« Il n’y a pas d’emploi sur une planète morte. »

 

CSI, Rapport Nouveau Front (2015)

 

Vendredi 25 mai 2018

8h30 : Inscriptions et déjeuner

9h : Mot de bienvenue des co-fondateurs des  « Enfants des Possibles »

9h10 : Films de présentation

9h35 : Allocution d'ouverture du directeur de l’École de Relations Industrielles

Quel avenir pour l'emploi salarié ?

10h-12h30

12h30-13h15 : Dîner-réseautage

Automatisation robotisation et révolution du travail

13h15-15h15

Intelligence artificielle, numérisation/digitalisation et éclatement du travail

15h30-17h30

Samedi 26 mai 2018

LA PROGRAMMATION EN BREF

 
 

LES INVITÉS

Cliquez sur la photo pour consulter la description

 
 

LA PROGRAMMATION DÉTAILLÉE

Cliquez sur le nom des panélistes et des animateurs pour avoir une description

Vendredi 25 mai 2018

1) Quel avenir pour l'emploi salarié ?

Vendredi 25 mai, 10h00-12h30

Local B-3335

« Le rêve d’Aristote est notre réalité. Nos machines au souffle de feu, aux membres d'acier, infatigables, à la fécondité merveilleuse, inépuisable, accomplissent docilement d'elles-mêmes leur travail sacré ;

 

et cependant le génie des grands philosophes du capitalisme reste dominé par le préjugé du salariat, le pire des esclavages. Ils ne comprennent pas encore que la machine est le rédempteur de l’humanité, le Dieu qui rachètera l’homme des sordidæ artes et du travail salarié, le Dieu qui lui donnera des loisirs et la liberté. »

 

Lafargue, Le Droit à la paresse (1883)

Animation

Invités

12h30 – 13h15 : Dîner-réseautage au C-2081

2) Automatisation, robotisation et révolution du travail

Vendredi 25 mai, 13h15-15h15

Local B-3335

« Les méthodes de production modernes nous ont donné la possibilité de permettre à tous de vivre dans l'aisance et la sécurité. Nous avons choisi, à la place, le surmenage pour les uns et la misère pour les autres : en cela, nous nous sommes montrés bien bêtes, mais il n'y a pas de raison pour persévérer dans notre bêtise indéfiniment. »

 

Bertrand Russell, L’éloge de l’oisiveté (1932)

Animation

Invités

3) Intelligence artificielle, numérisation/digitalisation et éclatement du travail

Vendredi 25 mai, 15h30-17h30

Local B-3335

« Même l’allègement du travail se transforme en moyen de torture, dans la mesure où la machine ne libère pas le travailleur du travail, mais ôte au travail son contenu. »

 

Karl Marx, Le Capital (1867)

Animation

Invités

Samedi 26 mai 2018

8h30 : Inscriptions, déjeuner (café, thé et viennoiseries offerts par les « Enfants des Possibles ») et présentation de la journée au C-3061

4) La régulation du travail en questions sous l'effet de la révolution numérique : Decent work, Better jobs, Better work ?

Samedi 26 mai, 9h00-10h30

Local C-3061

« Make America Great Again. »

 

 

Donald Trump, Campagne électorale de 2016

 

« Un homme dont toute la vie se passe à remplir un petit nombre d’opérations simples, dont les effets sont aussi peut-être toujours les mêmes ou très approchant les mêmes, n’a pas lieu de développer son intelligence ni d’exercer son imagination à chercher des expédients pour écarter des difficultés qui ne se rencontrent jamais;  il perd donc naturellement l’habitude de déployer ou exercer ces facultés, et devient en général aussi stupide et aussi ignorant qu’il soit possible à une créature humaine de le devenir; l’engourdissement de ses facultés morales le rend non seulement incapable de goûter aucune conversation raisonnable, mais même d’éprouver aucune affection noble, généreuse ou tendre, et par conséquent de former aucun jugement un peu juste sur la plupart des devoirs même les plus ordinaires de la vie privée. »

 

 

Adam Smith, Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations (1776)

Modératrice

Invités

5) Technologies disruptives : Facteurs de diversité, d'inclusion et de travail globalisé ?

Samedi 26 mai, 10h40-12h40

Local C-3061

« Nous sommes atteint d’un nouveau mal : le chômage technologique. Cette expression désigne le chômage causé par la découverte de nouvelles techniques qui suppriment de la main d’œuvre alors que la découverte de nouveaux emplois s’avère plus lente. Mais il n’y a là qu’un état temporaire de réadaptation. Tout cela signifie, en fin de compte, que l’humanité est en train de résoudre le problème économique. […] la lutte pour sa subsistance a toujours été le problème le plus absorbant de la race humaine. La nature nous a expressément façonnés de telle sorte que nos impulsions et nos instincts les plus profonds se trouvent tournés vers la solution des problèmes économiques. […] nous nous efforcerons (aussi) de mettre sur nos tartines plus de beurre – de partager le peu de travail qu’il restera à faire entre autant de personnes qu’il est possible. »

 

John Maynard Keynes, Lettre à mes petits-enfants, Essai de persuasion (1933)

 

 

« Notre capacité à atteindre l'unité dans la diversité constituera la beauté et le défi de notre civilisation. »

 

 

Mahatma Gandhi

Animation

Invités

12h40 – 13h30 : Dîner-réseautage au C-3061

6) Technologies disruptives : Facteurs d'économie circulaire, d'écologie industrielle et territoriale, d'éco-management et de soutenabilité des emplois ?

Samedi 26 mai, 13h30-15h45

Local C-3061

« Mais voici maintenant le second acte de la pièce. Le charme est rompu et de nouvelles affaires se créent continuellement, appâtées par le profit. Il se produit une réorganisation complète de l’industrie, avec hausse de la production, concurrence acharnée, disparition des entreprises obsolètes, licenciements éventuels, etc. Une seule chose nous intéresse ici : le résultat final doit être une nouvelle position d’équilibre, dans laquelle, avec les nouvelles données, la loi du coût règne de nouveau. »

 

 

Joseph Aloys Schumpeter, Théorie de l’évolution économique (1912)

 

 « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. »

 

 

Jacques Chirac, Sommet de Johannesburg (2002)

 

« nous définirons simplement l’innovation comme la mise en place de nouvelles fonctions de production »

 

 

Joseph Aloys Schumpeter, Business Cycles (1939)

Animation

Invités

7) Quel travail pour demain ?

Samedi 26 mai, 16h00-17h45

Local C-3061

« Le travail est l'aliment des âmes nobles. »

 

Sénèque

Fragments (Ier siècle).

 

« Dans le travail, l’homme n’est uni ni au monde ni aux autres hommes, seul avec son corps, face à la brutale nécessité de la vie. »

 

 

Hannah Arendt

Condition de l’homme moderne (1961)

« Le travail décent est une demande démocratique des peuples partout dans le monde. L’Agenda du travail décent est un agenda pour le développement qui offre une issue durable à la pauvreté. »

 

Ellen Johnson Sirleaf

Présidente de la République du Libéria, discours à la Conférence internationale du Travail (2006)

Animation

Invités

17h45 : Compte-rendu en bref des deux journées par le rapporteur, Nicolas Turcotte-Légaré

17h55 : Allocution de clôture

18h05-20h05 : Cocktail de clôture au C-2081

 
 
 
 
 
 
 

8h30 : Inscriptions et déjeuner (café, thé et viennoiseries offerts par les « Enfants des Possibles ») au C-2081

9h : Mot de bienvenue des « Enfants des Possibles » au B-3335

9h10 : Films de présentation

9h35 : Allocution d'ouverture du directeur de l’École de Relations Industrielles

Logo des « Enfants des Possibles en Relations Industrielles » conçu par Aurore Carroué

Site administré par les « Enfants des Possibles en Relations Industrielles », organisation sans but lucratif enregistrée (NEQ : 1172654866)

Adresse postale

2-3340 rue Dandurand, Montréal, Qc, Canada

H1X 1M6

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube